Denis Jamain

Le Domaine

Le vignoble de Reuilly a une longue histoire… très longue histoire puisque les premières vignes de Reuilly furent confiées au 7e siècle par le Roi Dagobert aux moines de L’Abbaye Royale de St-Denis. C’est en 1935 que Camille Rousseau, le grand-père maternel de Denis Jamain, s’installa à Reuilly et y planta ses premiers ceps de Sauvignon blanc. Le vignoble de Reuilly fût classé en Appellation d’Origine Contrôlée pour ses blancs dès 1937, un an après la mise en place du système des appellations au niveau national et en 1961 pour ses rouges issus de Pinot noir et ses rosés issus de Pinot gris.

Au début des années 90, Denis Jamain décidait par passion du vignoble de reprendre le flambeau et d’acquérir un bel ensemble de parcelles sur la commune de Reuilly, véritable point de départ du développement du domaine. Après avoir conduit l’exploitation en lutte raisonnée pendant de nombreuses années, il s’est converti à l’agriculture biologique en 2007 (certifié par Veritas) et à la biodynamie en 2011 (certifié par Demeter). Le Domaine Denis Jamain comprend quatre lieux-dits principaux : Les Coignons, Les Pierres Plates, Les Chatillons, Les Conges, sur lesquels sont plantés 12 ha de Sauvignon blanc, 5 ha de Pinot noir et 4 ha de Pinot gris.

Le Domaine bénéficie d’un terroir d’exception, essentiellement en argilo-calcaire de type Kimméridgien pour la culture de ses trois cépages et profite aussi de conditions climatiques très favorables pour la bonne maturation des raisins.

Le chai de vinification à proximité immédiate des parcelles est doté d’installations modernes, performantes et assure une traçabilité parfaite des opérations et des produits. Il offre en outre des conditions d’hygiène et un environnement sanitaire irréprochable.

Le Terroir

Le terroir est une composante essentielle de la qualité des vins, tout comme la sélection des plants, les conditions climatiques, et le travail du vigneron. Le Domaine Denis Jamain bénéficie d’un terroir d’exception. Tous les Sauvignons blancs (12 ha) et les Pinots noirs (5 ha) sont plantés sur des coteaux orientés sud, sud-ouest (15 % de pente en moyenne) ce qui permet de bénéficier d’un ensoleillement maximum.

Le sol qui compose ces coteaux est argilo-calcaire de type Kimméridgien, renfermant une profusion de fossiles marins et de coquilles qui ont été déposés par la mer à l’époque du Jurassique Moyen, il y a 150 millions d’années environ… C’est ce sol riche en calcaire qui confère au vin sa minéralité si spécifique.

Les Pinot gris sont plantés sur deux parcelles de sol sablo-graveleux (4 ha), très bien adaptées à ce cépage qui requiert un sol léger pour favoriser l’expression de ses arômes fruités.

Le Domaine Denis Jamain, situé à une altitude moyenne de 160 mètres, profite de conditions d’ensoleillement propices à des vendanges relativement précoces (10 jours, en moyenne, plus tôt que le vignoble de Sancerre) car il n’y a pas de problème majeur pour amener les raisins à maturité. Les vendanges s’opèrent en principe du 10 au 30 septembre et les conditions météorologiques sont en général excellentes avec beaucoup d’ensoleillement pendant la journée, des nuits fraîches et peu d’humidité.

Pleinement conscient du potentiel de ce terroir pour la production de vins de caractère et authentiques, Denis Jamain s’applique à conduire son vignoble en respectant les sols et en protégeant en permanence son terroir. C’est ce qui l’a amené à pratiquer la culture biologique et la biodynamie sur son domaine.

Mon Sommelier pourrait En mettre dans ma cave!